Archives de catégorie : Erotisme

Je devrais

Je devrais être capable de dire pourquoi je mets telle ou telle photo, ce qu’elle m’inspire. Je devrais être capable de comprendre, d’expliquer pourquoi, d’analyser. Mais cette capacité me fait défaut, je reste à la surface des choses. Ici, c’est ce regard de défi, la couleur de ses cheveux dont on pourrait croire qu’il sont noirs, alors qu’ils ne le sont pas, c’est la lumière qui fait ça. Ses seins qui sont comme un défi, eux aussi.

La transparence qui montre les seins, ce n’est pas une offrande, c’est une carapace, une autre carapace. Les lèvres entre-ouvertes, ce n’est pas du désir, mais une menace. Il y a quelque chose de dangereux, de risqué. J’en déduis qu’elle n’est pas sûre d’elle-même. Qu’elle doute. De quoi ? D’elle ? Des autres ? Que montre-t-elle, après tout ? Pas grand chose. Une partie de son corps. Mais le reste, c’est-à-dire l’essentiel, elle le cache.

Photo piquée sur un blog. Il se reconnaitra. Elle se reconnaitra.

Plaisir

J’ai connu une femme, il y a longtemps. Elle s’appelait Catherine. Elle avait des pieds très sensuels. J’en ai déjà parlé, je crois. Ailleurs. Mais c’est sans importance. Cette vidéo, je l’ai déjà montrée. Mais c’est également sans importance. Elle était, de plus, superbement gaulée si vous me passez l’expression. Catherine, pas la vidéo. La fille de la vidéo est charmante, quoiqu’un peu mince à mon goût. Mais on ne peut pas tout avoir. Catherine, c’était différent. Nous nous sommes quittés un peu brutalement et je ne sais pas du tout ce qu’elle est devenue. Je n’étais pas vraiment amoureux d’elle, je l’aimais bien, c’est tout. Elle aimait porter des vêtements près du corps. Des chemisiers, des pull-over. Les hommes la regardaient. Toujours au même endroit. Elle avait de quoi les rendre fou. Cela devait lui plaire ce désir qu’elle inspirait. Et moi, pendant ce temps, pendant qu’elle me racontait ça, je soulevais son pull. Lentement, très lentement.

Fascination

Premier visuel de ce genre mis sur ce blog. J’ai déjà publié cette photo ailleurs mais je la reposte ici. Pourquoi ? Parce qu’elle me fascine. Je n’ai pas pu m’empêcher d’y penser pendant plusieurs jours. Etrange, n’est-ce pas ? Car qu’a-t-elle de particulier ? L’attitude des deux filles, le côté rétro, je ne sais pas. Dites-moi si elle vous inspire quelque chose de particulier.